BRICOLAGE

Entretien de chauffe-eau locataire, les étapes à suivre

Un chauffe-eau est un appareil ménager qui sert à chauffer l’eau. Il est généralement situé au sous-sol ou dans le garage. Les chauffe-eaux peuvent durer de nombreuses années s’ils sont correctement entretenus. Dans ce billet de blog, nous allons aborder les étapes que les locataires doivent suivre pour entretenir leur chauffe-eau.

1. Inspectez le chauffe-eau pour détecter d’éventuelles fuites

Si vous remarquez une accumulation d’eau autour de votre chauffe-eau, cela peut être le signe d’une fuite. Vérifiez les raccords et les valves pour vous assurer qu’ils sont bien serrés, et si le réservoir est fissuré ou endommagé, vous devrez le faire réparer ou le remplacer dès que possible.

Il est important de vidanger régulièrement votre chauffe-eau pour éliminer les sédiments qui se sont accumulés. Pour ce faire, il suffit de fixer un tuyau au robinet de vidange situé au bas du réservoir et de l’ouvrir. Laissez tout se vider pendant au moins 30 minutes.

Une fois que le réservoir est vide, fermez le robinet et ouvrez l’arrivée d’eau froide pour le remplir à nouveau. Vous devez effectuer cette opération au moins une fois par an, ou plus souvent si votre eau est dure.

Si votre chauffe-eau est électrique, assurez-vous de vérifier périodiquement la tige anodique. Cette partie du réservoir aide à prévenir la corrosion, et s’il est endommagé, cela peut entraîner une défaillance de votre chauffe-eau.

Vous devez également vérifier régulièrement la température de votre chauffe-eau. La température idéale se situe entre 120 et 140 degrés Fahrenheit. Si la température est trop élevée, vous risquez de vous ébouillanter, et si elle est trop basse, votre chauffe-eau risque d’être endommagé.

Inspectez le chauffe-eau

2. Vérifiez le bon fonctionnement de la soupape de sûreté

La soupape de sécurité du chauffe-eau est un composant essentiel du chauffe-eau. Elle est conçue pour réduire la pression si le chauffe-eau commence à surchauffer. Pour tester la soupape, soulevez le levier de la soupape et laissez l’eau s’écouler par la soupape. Si l’eau ne s’écoule pas, ou si elle s’écoule lentement, la soupape doit être réparée ou remplacée.

Si vous avez des questions sur l’entretien des chauffe-eaux, ou si vous souhaitez planifier une visite de l’un de nos techniciens pour examiner votre chauffe-eau, contactez-nous dès aujourd’hui. Nous sommes toujours heureux de vous aider !

3. Chassez les sédiments du réservoir :

Si des sédiments se sont accumulés au fond du réservoir de votre chauffe-eau, ils peuvent causer des problèmes. Les sédiments peuvent isoler les éléments chauffants, ce qui réduit leur efficacité. Ils peuvent également obstruer les tuyaux et provoquer de la corrosion. Pour évacuer les sédiments du réservoir, vous devrez ouvrir quelques valves et vider un peu d’eau.

Remarque : si vous avez un chauffe-eau électrique, veillez à couper le courant avant de vider le réservoir.

Une fois que les sédiments ont disparu, il est bon de rincer le réservoir à l’eau claire pour éliminer tout résidu.

Vérifiez l'alimentation en gaz

4. Vérifiez l’alimentation en gaz ou en électricité et assurez-vous qu’elle est bien fermée

C’est l’une des étapes les plus importantes de l’entretien d’un chauffe-eau. Si vous avez un chauffe-eau au gaz, assurez-vous que le gaz est fermé avant de faire quoi que ce soit d’autre. Si vous avez un chauffe-eau électrique, assurez-vous que le courant est coupé au niveau du boîtier de disjoncteurs.

Remarque : Cette étape ne s’applique qu’aux locataires qui vivent dans des logements avec leur propre système de chauffage. Si vous vivez dans un appartement ou une copropriété, votre chauffe-eau est probablement situé dans une partie commune et est entretenu par le personnel de l’immeuble.

5. Videz le réservoir du chauffe-eau

Une fois le courant coupé, ouvrez le robinet de vidange situé au fond du réservoir du chauffe-eau et laissez toute l’eau s’écouler. Si vous avez un chauffe-eau au gaz, il y aura également une vanne d’arrêt près du fond du réservoir. Assurez-vous de l’éteindre également

Si vous suivez ces étapes, vous vous serez sur la bonne voie pour maintenir votre chauffe-eau en bon état de fonctionnement. Un entretien régulier prolongera la durée de vie de votre chauffe-eau et vous fera économiser de l’argent à long terme.

Remarque : Vérifiez auprès de votre propriétaire ou du personnel de l’immeuble avant d’effectuer tout entretien sur votre chauffe-eau. Certains propriétaires préfèrent que les locataires n’effectuent pas d’entretien par eux-mêmes

6. Remplacez l’isolation si nécessaire

Si votre chauffe-eau est situé dans un espace non chauffé, comme un garage ou un sous-sol, le remplacement de l’isolation du chauffe-eau peut améliorer son efficacité.

Pour ce faire, il suffit de retirer l’ancienne isolation et d’envelopper le chauffe-eau d’une nouvelle isolation. Assurez-vous d’appliquer du ruban adhésif sur tous les joints ou espaces pour créer un joint étanche.

Vous trouverez l’isolation du chauffe-eau dans la plupart des quincailleries.

Remplacer l’isolation de votre chauffe-eau est un moyen relativement facile et peu coûteux d’améliorer son efficacité.

Pour conclure l’entretien du chauffe-eau pour les locataires n’est pas difficile, mais important. En suivant les étapes dont nous avons parlé, vous pouvez garder votre chauffe-eau en bon état et éviter des réparations coûteuses. Comme toujours, si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à contacter votre propriétaire ou votre gestionnaire immobilier.