DIVERS

A la rencontre d’un champion de pétanque

La pétanque est un jeu qui suscite aujourd’hui beaucoup d’engouement à travers le monde. Si le sport-boules a connu plusieurs gloires depuis son avènement, certaines d’entre elles constituent de véritables références qui inspirent des milliers de personnes à la surface du globe. C’est le cas de Zvonko Radnic, la star de la pétanque française que nous vous présentons dans cet article.

Son initiation et ses premiers succès

Joueur de pétanque monténégrin naturalisé français, Zvonko Radnic est né à Donje Luge en 1968.  Alors qu’il a à peine deux ans, sa famille arrive en 1970 en France à Autun, dans le Saône-et-Loire.

C’est à l’âge de 11 ans que le jeune Zvonko Radnic s’initie à la pétanque aux côtés de son père avant de rallier la même année « Les amis de la pétanque autunoise », club où il trouvera ses premiers repères dans le jeu de boules. Il participe à des compétitions avant de remporter en 1988, à l’âge de 20 ans, le titre de champion de Saône-et-Loire.

Grâce à ce premier succès, Radnic accède aux championnats nationaux et décroche son premier grand titre au Championnat de France cinq ans plus tard en 1993, en duo avec Pascal Milei. En 1997, il est sacré vice-champion du monde en triplette avec Michel Briand et Pascal Miléi, et obtient la nationalité française cette même année.

Zvonko Radnic, un monstre de la pétanque

Les succès s’enchaînent, et il devient champion du monde en 1999 en duo mixte avec Nathalie Gélin. Un an plus tard, il devient, avec Bruno Castellan, vainqueur mondial de Millau en 2000.

En 2003 puis en 2004, il remporte le Bol d’or Genève en compagnie de Jean-Michel Xisto, Marco Foyot, Dylan Rocher et Pascal Milei. Toujours en 2004, le légendaire pétanqueur finira une nouvelle fois finaliste du Mondial Millau en trio avec Pascal Milei et Marco Foyot. Le Bol d’or Genève reviendra en 2005 et verra une fois de plus Radnic et ses collègues des deux années précédentes arracher le titre.

La saison 2005-2006 est un autre tournant pour la fierté de la pétanque française qui est finaliste de la coupe de France des Clubs avec la Team Ambert. La légende suit son cours, et Zvonko Radnic, après un second sacre au championnat de France en binôme avec Angélique Papon en 2009, remporte les masters de pétanque à Istres en même temps que Maison Durk, Jean Michel Pucinelli et Bruno Leboursicaud.

Quatre ans plus tard, en triplette avec Jean Feltain, Kévin Malbec et Dylan Rocher, il rentre définitivement dans l’histoire de la pétanque en décrochant un premier titre international au championnat d’Europe de pétanque.

Hormis ses nombreux trophées, Radnic a été 6 fois demi-finaliste en 36 participations au championnat de France.

Les stages de pétanque, nouvelle vocation de Zvonko Radnic

Après ses nombreux succès dans l’univers de la pétanque, Zvonko Radnic s’est trouvé une nouvelle vocation. En effet, il s’est résolu à partager ses connaissances avec les générations futures à travers des stages de pétanque. Après avoir parcouru le monde, Radnic a trouvé le moyen de continuer de vivre sa passion tout en la répandant autour de lui. Vous pouvez en savoir plus sur ce site : https://www.zvonkoradnic.com/stages/.

Ainsi, l’icône de la pétanque française propose trois types de stages. Le premier dure une journée et est dédié à la fois aux amateurs et aux connaisseurs. Le second dure 2 jours et accueille tout le monde. Le troisième, quant à lui, est destinée aux jeunes en deçà de 16 ans.