Parmi les indispensables dans les affaires de bébé, il y a le thermomètre. En effet, il est très important de suivre l’évolution de sa température, car les fortes fièvres peuvent être graves voire fatales. Voici alors ce qu’il faut savoir sur le thermomètre bébé.

Quelques règles de base pour prendre la température

La première chose que vous devez faire pour prendre la température de bébé, c’est de lire la notice de votre nouveau thermomètre. En effet, il est important de suivre les recommandations du fabricant. Même si cela semble évident, un thermomètre buccal doit s’utiliser exclusivement dans la bouche, il en est de même pour le thermomètre axillaire, le thermomètre rectal, etc.
Si vous utilisez un thermomètre buccal, prenez soin de ne pas donner à votre enfant des aliments ou des boissons chauds ou froids, cela pourrait fausser les résultats de votre prise de température. Si vous prenez sa température après lui avoir donné du lait chaud, vous pourriez vous inquiéter des résultats affichés par le thermomètre.

Il faut également savoir que certains types de thermomètres nécessitent une certaine majoration quant aux résultats affichés. Le thermomètre rectal est la seule exception à cette règle. Si vous utilisez un thermomètre axillaire par exemple, vous devrez ajouter 0,6°C à la température affichée sur les résultats pour avoir la température exacte de votre bébé. Avec un thermomètre buccal, cette majoration est de 0,5°C. De toute manière, la majoration nécessaire et l’interprétation des résultats sont généralement précisés dans la notice du thermomètre.

Choisir un thermomètre bébé : quels critères ?

La précision

Il est très important de prendre des mesures précises. En effet, il en va de la santé de votre enfant. D’ailleurs, cette précision du thermomètre bébé sera utile notamment parce que vous serez stressé au moment de la prise de température, ce qui fait que vous n’aurez pas forcément le temps ni la concentration nécessaire pour appliquer les majorations.

Le confort et la praticité

Prendre la température d’un bébé, ce n’est pas de tout repos notamment s’il est agité. Ce ne sera donc pas facile de lui mettre un thermomètre rectal ou un thermomètre buccal, la prise de température nécessitant quelques dizaines de secondes. C’est dans ces moments-là que les thermomètres sans contact sont très utiles : il suffit de « scanner » le front de l’enfant pour obtenir sa température corporelle. Le thermomètre auriculaire est également rapide et moins invasif : il suffira de tirer le lobe de l’oreille et d’insérer le thermomètre environ trois secondes pour que la prise de température soit effectuée.

Le prix

Il s’agit d’un critère important, puisque les prix peuvent varier fortement entre les différents types de thermomètres. Cela va de soi, un thermomètre à gallium coûtera certainement moins cher qu’un thermomètre à infrarouge ou un thermomètre bébé sans contact. Mais le plus souvent, le prix est le dernier critère à prendre en compte puisque le plus important pour des parents c’est de pouvoir prendre la température exacte sans trop énerver l’enfant.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.