Le soja est un aliment auquel on prête de nombreuses qualités et de multiples bienfaits sur la santé, pour  ne citer que son action antidouleur, ses propriétés anti-cancéreuses, ses effets sur le cholestérol, ainsi que son rôle en cas de surpoids, de ménopause, d’ostéoporose et autre. Toutefois, depuis le début de ce millénaire, nombreuses sont les affirmations assurant que ce végétal est purement néfaste pour la santé, ce qui entraîne une grande polémique dans le monde. Focus sur cet aliment.

Les nutriments présents dans le soja

Le soja est un aliment très riche en protéines végétales, sachant notamment que dans 100 g de soja, on retrouve 38 g de protéine. Il est donc aussi riche en protéines que la viande ou le poisson et peut se substituer à ces derniers ! Notons en outre que la teneur du soja en bons lipides, en fibres alimentaires, en fer (particulièrement le tofu), en isoflavones et en calcium est également élevée.

Le soja, un aliment anti-cancer ?

Le soja est un aliment connu pour ses propriétés anti cancéreuses. Pour le cas des femmes, des recherches avancent que le soja peut contribuer à réduire les risques du cancer du col de l’utérus ou encore du cancer du sein. De nos jours, ce végétal est également connu pour réduire les risques du cancer de la prostate chez les hommes, s’il est consommé en même temps que des tomates. C’est en tout cas ce qu’affirment des chercheurs de l’Université de l’Illinois (aux Etats-Unis).

Si dans l’absolu, les diverses études menées sur le sujet ne démontrent pas ce qui pourrait en être la raison, l’on ne peut cependant pas nier que la consommation du soja à une certaine dose réduit effectivement les risques de contracter un cancer.

Un aliment qui aide à prendre soin de soi en général

L’AHA ou American Heart Association conseille vivement de consommer du soja, car ce végétal contribuerait à améliorer la santé du cœur. S’il n’a pas encore été démontré scientifiquement que les protéines apportées par le soja aident effectivement à entretenir la santé cardiaque, la consommation de soja au détriment des aliments d’origine animale y contribue nettement. En effet, la viande est riche en acides gras saturés qui, consommés à une certaine dose, sont très néfastes.

Quid du lait de soja ?

Parmi les diverses déclinaisons du soja, on cite le lait de soja, qui est une excellente alternative pour les personnes qui sont intolérantes au lactose. Provenant de graines de soja broyées, puis cuites avec de l’eau, le lait de soja est riche en isoflavones, en acides aminés essentiels et en protéines, mais pauvre en calories, avec seulement 40 kcal pour 100 ml. De ce fait, les vertus du lait de soja sur la santé sont nombreuses, pour ne citer que la régulation du mauvais cholestérol, ainsi que son action sur le vieillissement cellulaire et l’ostéoporose. A noter que malgré sa ressemblance avec le lait de vache, le lait de soja n’est absolument pas un produit laitier.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.