Tout savoir sur les purificateurs d’air

La pollution est désormais omniprésente. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont préoccupées par la qualité de l’air. Il se trouve que l’air intérieur de nos appartements ou maisons est parfois plus pollué et nocif que l’air extérieur. L’OMS a d’ailleurs affirmé qu’il s’agit d’un problème tant les pays développés que les pays en voie de développement. Au cœur de cette problématique sont nées des solutions comme les purificateurs d’air. Mais que faut-il savoir sur ces machines ? Sont-elles efficaces ?

Limiter la pollution intérieure

Dès notre enfance, nous avons appris qu’il était indispensable d’aérer notre habitat afin que l’oxygène puisse entrer et prendre la place des différentes particules et des différents gaz nocifs comme le monoxyde de carbone. Cependant, il est parfois nécessaire de filtrer l’air du domicile afin de limiter la pollution intérieure.

Les polluants en questions peuvent provenir de bactéries, de pollen, de moisissures, mais aussi des matériaux qui composent les mobiliers, les produits d’entretien ou encore les produits comme l’encens ou le tabac.

Comment fonctionne un purificateur d’air ?

Le purificateur d’air consiste à le recycler. Grâce à son ventilateur motorisé, l’appareil aspire l’air ambiant et le fait passer à travers de filtres différents. L’air qui en ressort est alors défait de la majorité des particules nocives pour l’homme. On retrouve deux grands types de filtres dans un purificateur d’air : un pré-filtre qui retient les particules de type cheveux, poils d’animaux ou autres, ainsi qu’un filtre qui retient les éléments moins volumineux : poussière, odeurs, fumées, gaz, composés organiques, etc.

Les limites des purificateurs d’air

Malheureusement, les purificateurs d’air ne sont pas des appareils miracles. En effet, il y a certains polluants qui leur échappent. Par exemple, c’est le cas des COV ou composés organiques volatiles. Comme leur nom l’indique, ces composés sont difficiles à retenir par les filtres en raison de leur volatilité. C’est la même chose pour le monoxyde de carbone : il est physiquement impossible de le retenir dans les filtres, d’où la nécessité de renouveler l’air au lieu de le recycler.

Les critères d’efficacité

Pour qu’un purificateur d’air soit efficace, il faut qu’il réponde à quelques critères. Tout d’abord, il faut choisir des purificateurs d’air dont la taille est adaptée à la pièce. Pour cela, il faut se référer à une valeur : le Clean Air Delivery Rate. Cet indicateur nous informe du débit d’air purifié que la machine délivre. Ensuite, il faut également vérifier la qualité des filtres. Lorsque ceux-ci sont encrassés, il convient de le remplacer. Autrement, le purificateur d’air va être plus bruyant et plus énergivore, sans être efficace pour autant.

Sont-ce des appareils fiables ?

Les études ont démontré que les purificateurs d’air étaient efficaces pour améliorer la qualité de l’air dans une habitation. Toutefois, il n’est pas conseillé d’en abuser et de se fier complètement à ces machines. En parallèle à leur utilisation, il faut s’assurer que les pièces sont toujours bien aérées quotidiennement et que le ménage est bien fait chaque jour.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.