Une décoration devenue incontournable pendant la période de fin d’année, les sapins de Noël sont actuellement les rois de l’intérieur. Combinée avec les guirlandes et petits objets de décorations, cette pratique est plus qu’une simple tradition, une coutume bien ancrée, et ce, dans le monde entier. Chaque année, chaque hiver, la même histoire se répète : c’est la fête de Noël ! En même temps, certaines questions résonnent sans cesse, mais la plus fréquente est la suivante : « quel sapin choisir ? » Le plus important est alors de choisir un sapin écologique…

Les sapins de Noël artificiels pour éviter de déboiser

Les sapins de Noël artificiels imitent les naturels dans leur texture et leur couleur et peuvent faire l’affaire pour quelques semaines. Ces types de sapins ont une durée de vie de trois ans en général, contrairement aux sapins naturels, qui ne s’utilisent que pendant la période de Noël. Par ailleurs, nombreuses sont les personnes qui pensent que les sapins artificiels sont plus écologiques, d’autant plus qu’en leur achetant, ils ne contribuent pas indirectement au déboisement. Certes, l’environnement sera respecté sur ce point, mais les matériaux utilisés pour leur fabrication sont nuisibles : des matières premières non renouvelables comme le plastique et les pétroles. Une fois que le sapin sera non fonctionnel, une quantité massive de déchets qui détruira la nature sera produite, faute de son essence non biodégradable. Leur incinération, entre autres, émettra des vapeurs nocives, à la fois pour l’homme et la nature.

Les sapins de Noël naturels peut-être ?

Si on laisse parler les chiffres, les acheteurs ont un penchant pour les sapins de Noël naturels, car 83,1 % des acheteurs optent pour cette classe. Bien leur prix plus cher par rapport aux sapins artificiels, les gens continuent d’en acheter tous les ans. De prime abord, aucun respect pour l’environnement ne se fait entendre en les adoptants. En effet, ils sont destinés à vivre entre 7 à 10 ans dans la nature. Pourquoi les arracher de leur nid pour les séquestrer dans des pots ou les enfermer dans une maison ?

Pour tout dire, des sapins ont été spécialement plantés pour les fêtes de Noël. Pour cela, des associations se sont installées pour être responsables des cultures de sapins naturels destinés pour la période de Noël. À cet effet, elles possèdent une vaste étendue d’espaces sur laquelle des sapins seront cultivés. D’ailleurs, il existe un parc national régional à cet effet dans certaines régions. Avec des normes bien suivies et respectées, ces cultures sont dignes d’être qualifiées de : raisonnées et contrôlées.

Différentes catégories de sapins naturels

« Sapins naturels », une dénomination bien trop vague, vu qu’ils existent en plusieurs espèces. Ceux les plus connus et les plus achetés sont : le Nordmann et l’Épicéa. Avant tout achat, quelques instants de réflexions se doivent alors d’être pris pour savoir le genre de sapins conforme à la maison. Comme toutes choses, ils ont chacun leur spécificité.

Nordmann

Le plus sollicité des sapins naturels, le Nordmann a une durée de vie plus longtemps. Il a un beau vert tout aussi luisant, avec des aiguilles à la fois souples et non piquantes qui ne tombent pas facilement.

Épicéa

Depuis quelques années, les Épicéas se sont fait connaître en raison de leur odeur de sapin bien frais. Avec un prix moins cher par rapport au Nordmann, il ne résiste pas vraiment longtemps. Avec leur nature acide, ils ne sont pas cultivés avec les autres sapins dans les zones appropriées. En revanche, ils sont placés dans des sites délaissés ou des champs non fonctionnels pour ainsi les revaloriser.
Bref, contrairement aux idées reçues, les sapins naturels offrent plus d’avantages à la nature que les sapins artificiels. L’environnement gagnera en effet son compte, car les sapins ne sont pas différents des autres arbres et séquestrent eux aussi les gaz à effets de serres pour leur croissance. À la place des gaz carboniques, par exemple, ils émettent des oxygènes. Or, ce sont surtout les jeunes sapins qui émettent plus d’oxygène. Leur racine a aussi leur rôle à jouer dans l’histoire, car elles sont en mesure de bien tenir les sols pour ensuite les stabiliser, et ce, pendant des milliers d’années. Tant d’aléas évités (les éboulements, les glissements de terrain, les inondations, etc.), car moins le sol est lisse, plus il est perméable. Une fois les périodes de Noël passées, les sapins sont réutilisables en les transformant en copeaux de bois ou en compostes. Il y en a même des sociétés qui louent des sapins. Le concept consiste à les prêter pour les reprendre après les fêtes, et ainsi les replanter. Pour les jeunes sapins, notamment les petits, ils continuent leur croissance en pot, tandis que les grands sapins seront remis à terre et traités.

Et les sapins de Noël « bio » dans tout ça ?

La question est plutôt : existe-t-il des sapins « bio » ? Effectivement, il y en existe. Ils sont quand même rares à trouver, car seulement, quelques sociétés en cultivent. Contrairement aux idées reçues, tous les sapins naturels ne sont pas forcément « bio ». Certes, les sapins « bio » sont naturels, mais ils sont conçus dans le respect des normes du « bio », c’est-à-dire qu’aucun produit chimique n’est permis. Peu de gens investissent dans ce milieu, en raison des qualités de produits qui ne sont pas les mêmes que pour les autres sapins.

Pourquoi ne pas façonner soi-même son sapin de Noël ?

Une autre alternative est encore possible, qui n’est autre que de façonner soi-même son sapin de Noël. Seul ou avec la famille, les amis, cette période fait parfois de celle la plus merveilleuse, mais surtout celle qui fait ressortir l’esprit de Noël et sa magie ! Évidemment, cela ne peut être entrepris que par ceux qui ont du temps, mais notamment pour les âmes créatives et dynamiques. Tellement de possibilités de décorations peuvent se faire, avec ne serait-ce que quelques matériaux de récupération, des palettes de bois, etc. Bref, le sapin de Noël « Do It Yourself » fait partie des sapins les plus écologiques qui soient.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les sapins de noël, n’hésitez pas à consultez le site www.plantes-et-jardins.com

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.