Le nouveau pôle automobile de Saint Grégoire a été inauguré en décembre dernier. Il s’agit d’un véritable bijou pour les acteurs du secteur automobile. Aujourd’hui, tous les yeux sont rivés sur le Pole qui est endroit à visiter absolument pour les amoureux d’automobile. Que ce soit la marque Nissan ou d’autres marques concurrentes, c’est un espace est à la fois dédié aux voitures neuves et d’occasion et constitue une référence en termes d’innovation et de qualité du service.

Quels sont les contours de l’extension ?

Inauguré par Jean-Marc Lafferrière au terme de nombreuses années de travail, ce nouveau pôle attire une large clientèle à Rennes et celle-ci ne cesse de grandir. Il a pour but de réponde de manière convenable aux besoins de la clientèle et surtout diversifier les services proposés. Il s’agit surtout d’une nouvelle vision qui s’inscrit dans le cadre d’un politique visant à orienter l’offre vers les zones qui se situent en périphérie des villes. La concession Nissan à Rennes peut alors être considérée comme un véritable levier dont le but est de booster l’activité économique du pays. L’objectif est aussi de doter les amateurs de belles voitures d’une véritable plateforme technologique.
Il faut dire que la mise en place de cet autopole est la résultante d’une forte hausse de la demande automobile dans la zone. L’objectif, c’était alors de se rapprocher de la clientèle et surtout de répondre à ses attentes. L’autopole va alors fédérer plusieurs concessions pour que les nouvelles gammes de voitures soient plus visibles, qu’elles soient neuves ou d’occasion. Grâce à de nombreux showrooms installés, plus de 400.000 personnes peuvent être accueillies par an. Celles-ci pourront alors découvrir des modèles prestigieux de voitures en plus de bénéficier d’un service après-vente de qualité.

Quels avantages pour l’autopole ?

Le nouvel autopole s’étend sur 37.000 m² de surface et d’une zone de chalandise pouvant accueillir jusqu’à 400.000 personnes (source : voiture-valk.fr). Dans la conception de cet autopole, il faut dire que l’ergonomie et les désirs de la clientèle sont au centre des préoccupations. Depuis son ouverture, le nombre de visiteurs augmente de jour en jour et les clients semblent satisfaits des showrooms de prestige. Ils apprécient sans doute le côté high-tech, les salons d’accueil gigantesque et surtout la diversité des modèles de voiture que l’on peut y retrouver.
En ce moment, comme le rapporte le blog auto Voiture Valk, de grandes marques automobiles comme BMW, Mini et Opel sont déjà installés et comptent bien profiter des opportunités offertes par le marché automobile. Dans cet autopole, les entreprises automobiles vont surtout évoluer dans une concurrence saine tout en augmentant leurs ventes de manière substantielle. Tout laisse croire que cet autopole va servir à la promotion des véhicules électriques, la référence actuelle au niveau des ventes.

Quels changements durant l’horizon 2017 ?

Avec l’ouverture de cet autopole, le groupe dirigé par Jean-Marc Lafferière a déjà ouvert une autre concession à Laval. En effet, Nissan a décidé de changer d’enseignes et le pôle automobile est sans doute le premier à appliquer cette politique futuriste. Aujourd’hui, le public de Rennes et plus largement de la région de Bretagne semble émerveillé avec ce nouveau pôle qui représente une nouvelle identité de l’automobile. D’ailleurs, le public plébiscite particulièrement les véhicules électriques, notamment les modèles LEAF. L’espace automobile compte surtout s’élargir avec de nouveaux concepts et à l’arrivée d’une nouvelle génération de véhicules connectés. Ceux-ci connaissent un gros succès aux États-Unis et en Asie. Avec ce nouvel autopole, la région de Bretagne entend se positionner comme la plus grande plateforme automobile en France. Ce qui va sans doute participer à son attrait et à son dynamisme bien qu’elle soit déjà une des régions les plus dynamiques de France.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.