A l’heure où l’habitation écolo fait beaucoup parler d’elle, nombreux ceux qui hésitent encore à se lancer dans la transition écologique. Si dans le neuf il s’avère plus facile d’accéder à une maison respectueuse de l’environnement, les choses se compliquent lorsqu’il est question de transformer un logement existant en une habitation verte. Aussi, voici quelques pistes à explorer absolument pour réussir le passage vers une maison environnementale.

Avantages d’une habitation verte

Avant même de chercher des solutions adaptées à un logement écolo ou à en savoir plus sur le revêtement de sol plus respectueux de l’environnement, il est primordial de prendre connaissance des multiples avantages que peut offrir ce type de construction. Premièrement, une habitation verte se veut favorable à la santé des occupants. Les aménagements écologiques permettent effectivement de créer un environnement intérieur plus sain. Par ailleurs, une maison écolo a la capacité d’optimiser les performances énergétiques du logement. Autrement dit, ce dernier permet de réaliser d’importantes économies sur la facture d’électricité, en sachant que le coût des énergies classiques ne cesse de croitre. Et sur le plan financier, réaliser des travaux écologiques donne accès à différentes aides financières, de type éco-prêt à taux zéro.

Rénover : un passage obligé

Vous l’aurez donc compris, pour passer d’une habitation traditionnelle à un logement plus respectueux de l’environnement, la rénovation s’avère incontournable. L’éco-rénovation demeure effectivement l’unique solution pour les propriétaires pour intégrer des matériaux sains à la construction, améliorer les performances énergétiques du logement et rénover de manière respectueuse de l’environnement. Pour réaliser ce type de travaux particulièrement complexes, il est toujours préconisé de passer au préalable par un diagnostic du sol au plafond, en passant le chauffage. Rien ne doit être laissé au hasard pour repérer les travaux indispensables ouvrant droit à une éco-habitation.

Les matériaux écologiques à l’honneur

Bien évidemment, lorsqu’il est question d’éco-rénovation, les matériaux dits verts sont à l’honneur. A l’heure où les matériaux bio pullulent que le marché de la construction, il convient de faire un choix judicieux pour une rénovation environnementale durable. Plusieurs critères doivent effectivement être pris en compte au moment de choisir les matériaux, notamment l’aspect logistique, la mise en œuvre ainsi que l’esthétique. En d’autres termes, pour chaque poste de l’habitation – toiture, murs, sol, menuiserie, combles – il convient d’opter pour le matériau le plus adapté. Pour l’isolation de la toiture, la laine de bois se veut être un excellent choix. En panneaux, rouleaux ou en vrac, le matériau se révèle hautement performant et facile à mettre en œuvre.

Privilégier les énergies renouvelables

Autre piste à explorer dans le cadre de la transition écologique, c’est certainement tout ce qui entoure les énergies renouvelables. Pour préserver l’environnement et profiter du confort d’une habitation saine, l’installation de panneaux solaires ou photovoltaïques se veut incontournable. Pour limiter au maximum l’usage du chauffage et de la climatisation, la mise en place d’une isolation thermique performante est de mise. Par ailleurs, il est aussi recommandé de privilégier l’ensoleillement afin de profiter au mieux de la lumière naturelle, quitte à créer des ouvertures supplémentaires.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.