Ce n’est jamais facile lorsque nos petites boules de poil n’ont pas la santé. Parmi les maladies pouvant atteindre nos chats, il y a la conjonctivite. Cette maladie oculaire n’est autre qu’une inflammation de leur conjonctive. Voici alors ce qu’il faut savoir à propos de la conjonctivite chez les chats.

Qu’est-ce qui entraîne la conjonctivite chez le chat ?

Il y a différents paramètres qui peuvent causer la conjonctivite chez le chat. Par exemple, un coup de griffe ou un grain de poussière peuvent être à l’origine de cette maladie oculaire. Mais la conjonctivite peut également être causée par une certaine allergie. Il se peut que votre chat soit allergique à certaines graminées ou au pollen, au point de causer une conjonctivite. Mais outre les irritants et les allergies, la conjonctivite peut également être symptôme de certaines maladies comme la chlamydiose du chat ou encore le coryza du chat.

Si vous ne le savez pas, la chlamydiose du chat est une maladie infectieuse qui se caractérise par la conjonctivite d’un seul œil. Ce n’est qu’au bout de sept jours environ que l’autre œil est atteint à son tour.

Quant au coryza du chat, il s’agit d’une maladie contagieuse. Votre chat peut alors l’attraper à cause du contact avec d’autres chats malades. Différentes souches de virus peuvent entraîner le coryza du chat et la conjonctivite qui s’en suit. Parmi les plus impressionnantes, on retrouve l’Herpès virose : en parallèle à une conjonctivite, le chat perd sont appétit et développe des difficultés respiratoires, sans oublier les poussées de fièvre.

Les différents symptômes de la conjonctivite chez le chat

conjonctivite du chat, a soigner viteVoici quelques symptômes qui devraient vous aider si vous voulez savoir si votre chat est atteint de la conjonctivite. Tout d’abord, la conjonctivite se caractérise par un écoulement au niveau des yeux. Si c’est une conjonctivite causée par une allergie, l’écoulement est aqueux ou clair. Si par contre l’écoulement est épais et de couleur jaunâtre ou verdâtre, alors il s’agit d’une conjonctivite de nature fongique ou bactérienne. L’apparition du pus va entraîner le collement des paupières de votre chat. D’ailleurs, l’intérieur de ses paupières laisse apparaître des rougeurs. La conjonctivite du chat se caractérise également par l’apparition de la troisième paupière, celle qui se trouve sous la paupière inférieure.

Comment traiter la conjonctivite de votre chat ?

Autant être clair : la conjonctivite du chat n’est pas une maladie qui se traite par automédication. Il est indispensable de se rapprocher d’un vétérinaire. En effet, il devra déterminer la cause de la conjonctivite, sans cela il ne pourrait établir le traitement le plus adapté. Généralement, le vétérinaire utilisera un anti-inflammatoire s’il s’agit d’une allergie. Il peut s’agir de bactéricides ou d’une pommade fongicide.

Dans d’autres cas, des médicaments sous forme de cachets ou de gouttes oculaires pourront être prescrits. Si par contre l’infection atteint un stade très avancé, le vétérinaire pourra décider de prescrire des antibiotiques, notamment à travers des injections.

Il faut savoir par ailleurs que plus la conjonctivite est traitée à temps, plus elle est facile à guérir. De plus, il ne faut pas oublier que la conjonctivite est une maladie qui a tendance à déprimer les félins. Ils peuvent à peine ouvrir les yeux, se sentent fatigués et perdent leur appétit.

 

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.